13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 06:55

Toujours en quête d'économies, de produits plus écologiques et plus respectueux de notre organisme, j'ai remplacé il y a plusieurs mois le savon à main de la cuisine et de la salle de bain par ce savon liquide homemade. Le Chéri affectionne les savons liquides avec flacon pompe pour leur praticité, mais il est vrai qu'un savon solide serait encore plus économique.

savon-mains-cosmetque-maison1Ce qu'on attend généralement d'un savon à main, c'est qu'il nettoie et notamment qu'il enlève facilement le gras quand on fait la cuisine. Il y en a d'ailleurs qui n'y arrivent même pas, et on se retrouve à se laver les mains avec du liquide vaisselle... Eh bien tant qu'à faire, je voulais un savon encore meilleur que ceux du commerce :

- qui nettoie bien (y compris donc l'huile et le beurre),

- qui sente bon,

- qui laisse la peau nourrie, hydratée et souple... rien que ça !
Parce que sur ce dernier point, je ne sais pas vous, mais les savons du commerce me dessèchent toujours la peau : les empreintes sont blanches de sécheresse, voire ça tiraille et on se blesse avec des crevasses (surtout l'hiver, et surtout le Chéri parce qu'il ne se tartine pas les mains de crème aussi souvent que moi !).

 

J'ai choisi mes ingrédients pour répondre à tout ça en pensant devoir m'y reprendre à plusieurs fois pour les dosages, devoir changer un élément... Mais finalement, il remplit effectivement toutes mes conditions : j'ai la peau en parfait état sans nécessité de me tartiner à tout prix de crème juste après, à mon grand étonnement je peux même me laver les mains avec quand j'ai les doigts couverts de gras, et puis.. ça sent le monoï et le beurre de karité quoi !

 

Voici les ingrédients pour une bouteille de 300 ml :

- base lavante neutre : 180 ml (60%),

(- lait d'amande douce en poudre : 2 càc,)

- beurre de karité : 5 càc,

- monoï : 3 càc,

- extrait de fleur de nénuphar (hydratant, purifiant et astringeant) : 90 gouttes,

- gomme carraghénane : je fais toujours au pif mais y'en a pas mal (faudra que je mesure et j'éditerai l'article !),

- bicarbonate de soude pour rééquilibrer le pH : 1/2 càc.

savon-mains-cosmetque-maison4 savon-mains-cosmetque-maison3 savon-mains-cosmetque-maison2

Comme d'habitude on commence par désinfecter les instruments et récipients : à l'alcool à 70° ou à l'eau bouillante. On fait fondre le beurre et le monoï au bain marie, on ajoute ensuite les autres éléments en mélangeant bien entre chaque et le tour est joué. Comme toujours en cas de doute avec un produit fait maison (odeur, aspect, pshit à l'ouverture -fermentation-), on jette ! La base lavante contient du conservateur pour ma part donc je n'ai jamais eu de souci.

 

Il peut être nécessaire de secouer légèrement le flacon avant de s'en servir, il a tendance à déphaser, mais ça doit faire 3 fois que j'en refais... on ne s'en lasse pas !

 

Le test d'efficacité sauce huile d'olive :

P1000755 P1000757 P1000758 P1000763

Et celui au beurre :

P1000765 P1000766 P1000769 P1000771


Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by MischievousFairy - dans Cosméto maison
commenter cet article

commentaires

Acheter des facéties

banniere-shoppy

Quelle fée se cache ici?

Mes inspirations

pin

Rechercher Une Facétie

Lire Les Facéties Par Types