5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 07:23

Quand on travaille à temps plein, on passe tout de même dans les 8h par jour au bureau, 5 jours par semaine. On a souvent envie de s'approprier cet espace en le personnalisant : on décore un peu, on met souvent quelques cadres avec les gens qu'on aime... Un coup d'œil en coin à ces sourires qui nous sont chers suffit à nous apaiser.

 

Là où je travaille pourtant, je m'en suis abstenue plusieurs années. La raison ? L'ambiance de travail dans laquelle je baigne est nauséabonde.. Les gens ont une grosse tendance à médire les uns sur les autres et à inventer des histoires en partant de trois fois rien. C'est peut-être courant dans les ambiances de bureau, mais je ne m'y ferai jamais, surtout à ce point-là. Ne voulant pas leur donner du grain à moudre pour me préserver, j'ai choisi de garder mon espace neutre, ce qui n'est pas spécialement gai ou motivant...

cadres-inspirants-travail9Or depuis quelques temps, je me suis constitué deux tableaux Pinterest qui ne sont pas là pour me donner des idées comme la plupart, il s'agit :

  • d'un premier tableau avec des images que je trouve belles (la nature, souvent des travaux de la talentueuse Raphaelle Monvoisin) ou dont j'aime ce qu'elle représentent (photo de mes artistes préférés, des images d'époque...),
  • et d'un second tableau avec des phrases inspirantes ou motivantes. Celui-ci résulte d'un gros besoin que j'ai eu à un moment donné de lire et relire des phrases clés pour me renforcer : car non contente d'avoir déjà des collègues que je préfère éviter de cotoyer, j'ai aussi un supérieur complètement malade qui ne s'y prendrait pas autrement pour nous détruire psychologiquement. Tout est tellement insidieux que je peine souvent à rester aussi forte que je le voudrais, d'où ces citations/phrases qui me rappellent comment voir les choses, par exemple :

- No one can make you feel inferior without your consent / Personne ne peut vous faire vous sentir inférieur(e) sans votre consentement

- Sometimes in life, your situation will keep repeating itself until you learn your lesson / Parfois dans la vie, une situation continuera de vous arriver jusqu'à ce que vous ayez appris la leçon

- I don't trust words, I trust actions / Je ne crois pas aux mots, je crois aux actions

- Should you ever find yourself the victim of other people's bitterness, smallness, or insecurities, remember things could be worse... you could be them / Si vous êtes un jour la victime de l'amertume, la petitesse, ou du manque de confiance en soi d'une personne, rappelez-vous que les choses pourraient être pires... vous pourriez être elle

- If you kick the person in the pants responsible for most of your trouble, you wouldn't sit for a month / Si tu mettais un coup de pied au derrière du responsable de la plupart de tes problèmes, tu ne pourrais pas t'asseoir pendant un mois (sur celle-ci, je précise qu'il ne s'agit pas de se rejeter toute la faute, seulement il faut garder à l'esprit qu'on est les seuls responsables de la façon dont une difficulté va nous affecter et à devoir faire notre maximum pour en sortir)

 

Je ne sais pas vous, mais la lecture de phrases dans ce genre me rebooste ! Je n'ai pas réagi sur le moment alors qu'on m'avait très mal parlé ? Ça n'empêche pas de retourner voir la personne plus tard pour mettre les choses au clair après avoir pris un peu de recul et repris le contrôle.

cadres-inspirants-travail5 cadres-inspirants-travail4

Pour la part plutôt inspirante on trouve par exemple :

- Creativity is intelligence having fun / La créativité, c'est l'intelligence qui s'amuse

- Tomorrow is the first blank page of a 365 page book, write a good one / Demain est la première page blanche d'un livre de 365 pages, écris-en une bonne (pour le 1er janvier d'une nouvelle année, mais c'est valable tous les jours !)

 

On y retrouve aussi des citations par rapport aux chevaux et ma vision de notre partenariat avec eux :

- Never knock the curiosity out of a young horse / N'éliminez  jamais la curiosité d'un jeune cheval

- I will never wear spurs, my horse is a dance partner with whom I take the lead, not a prisoner to be moved by the point of a blade / Je ne porterai jamais d'éperons, mon cheval est un partenaire de danse où je dirige, pas un prisonnier à faire avancer à la pointe de l'épée

- Do less sooner rather than more later / Faire moins (d'inconfort) plus vite plutôt que davantage plus tard

- Play with your horse, work on yourself / Jouer avec son cheval, travailler sur soi

cadres-inspirants-travail3C'est d'ailleurs de ces citations sur l'équitation que m'est venue l'envie de faire des tableaux pour mon bureau. Le cheval dont je m'occupe depuis que je travaille là est une de mes principales bulles qui me permettent de tenir. Penser à cette relation m'apaise et me redonne confiance (c'est qu'il faut s'affirmer pour se faire écouter d'un gros steack comme ça ! surtout si on veut le faire sans violence).

Je me suis résolue à sélectionner des images de ce cheval que j'aime tant, certaines où j'apparais également ainsi que le Chéri. J'ai utilisé des filtres sur ces images afin qu'on ne remarque pas au premier coup d'œil que ce sont des photos personnelles, et je les ai mixées avec  de belles images de chevaux et des citations. J'ai récupéré pour l'occasion un double cadre à poser sur le bureau (j'aimerais juste décaper un peu le bois pour le vieillir ensuite).

 

Et puis les deux tableaux évoqués plus haut étaient bien sympas sur Pinterest, mais je m'en serais bien fait un fond d'écran. Sauf que vu le nombre que j'aurais aimé afficher, mon écran n'aurait pas suffit... J'ai donc continué sur la lancée du double cadre précédent et suis allée récupérer des cadres en bois chez Emmaüs. J'ai enlevé ce qu'ils contenaient (seulement des impressions, j'ai toujours du mal à acheter un tableau pour le cadre s'il contient une œuvre même si je la trouve moche), je les ai nettoyés et j'ai fait mes petits mix en posant un morceau de papier végétal pour le fond. J'ai ensuite ajouté un peu de fantaisie au stylo : c'est plus ou moins réussi mais de loin l'effet me plaît. J'ai aussi trouvé un cadre dont le fond était en bois donc je l'ai gardé tel quel, j'ai collé et fait mes gribouillis directement dessus (celui du début de l'article). J'ai également ajouté quelques plumes dans celui-là.

cadres-inspirants-travail7 cadres-inspirants-travail6 cadres-inspirants-travail8

cliquez sur chaque cadre pour l'agrandir !

J'ai sélectionné quelques photos avec mon Chéri également post-traitées avec un effet pour qu'elles se fondent dans le reste. Vu qu'il travaille avec moi, ça n'apprend rien de plus à mes collègues. J'ai entendu dire qu'il y avait eu quelques curieux qui étaient venus voir, cela ne me choque pas en soi, ils n'ont pas dû en tirer grand chose sur moi !

Les photos de mes petites nièces et de ma famille ne seront en revanche jamais affichées dans ce bureau, elles occupent des espaces chez moi et notamment dans mon autre pièce de travail autrement plus sympathique : celle où je bricole mes bijoux et autres facéties... 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by MischievousFairy - dans Création déco
commenter cet article

commentaires

Acheter des facéties

banniere-shoppy

Quelle fée se cache ici?

Mes inspirations

pin

Rechercher Une Facétie

Lire Les Facéties Par Types