19 octobre 2014 7 19 /10 /octobre /2014 07:10

On va la faire courte aujourd'hui : le titre a tout dit, le sagouin*. (on est d'accord que j'ai fait exprès pour le "mouru" hein !)

 

Etat des lieux d'entrée dans la nouvelle maison, petit tour du jardin (en avril) : je remarque de suite un arbuste complètement sec. Genre le truc fulgurant, les feuilles sont encore dessus, mais elles sont marrons et craquent sous la dent entre les doigts, comme brûlées. Un petit coup de canif sur les branches puis en remontant jusqu'au tronc : "y'a pas de vert là-dessous ma petite dame, il est foutu celui-là".

 

Ça n'a fait qu'un tour dans ma tête quand j'ai prêté attention à sa forme tout emberlificotée : "toi mon petit, je vais te faire une petite taille et tu vas me servir de tuteur pour des plantes grimpantes voire pour mes tomates cerises de cet été".

tuteur-tomates-arbuste-mort1le petit plant de tomate au pied de l'arbuste-mouru-devenu-tuteur (début mai)

J'aime beaucoup les grimpantes, mais :

- il arrive un moment où on a plus de mur où les faire courir,

- il arrive un moment où on aimerait bien voir encore un peu le mur parce qu'il était joli quand même avec ses vieilles pierre,

- toutes les surfaces sont tellement lisses qu'elles arrivent à rien les pauvres.

 

J'ai finalement fait un mix de mon idée de départ : j'ai planté mon plant de tomates cerises (2 ça aurait été top, 3 pour avoir testé c'est trop !) et de l'autre côté j'ai planté des pois de senteur (germés préalablement et déjà hauts de 5-10 cm).

tuteur-tomates-arbuste-mort2 tuteur-tomates-arbuste-mort3

le résultat début septembre

De temps en temps :

- on passe orienter un peu les tiges,

- on enlève les gourmands qui poussent dans le sens opposé,

- on coupe la moitié des feuilles de tomate (j'ai l'impression que ça pourrait pousser sans feuilles ces machins),

- on pose doucement les grappes de bébé-tomates sur une branche,

- on balance les escargots qui se sont crus à la cantine chez la voisine (chut voyons !),

- on ramasse ses petites tomates pour l'apéro,

- et on profite des fleurs du pois de senteur qui s'épanouissent quelques jours.

 

Avant de vous embêter à déraciner un arbuste voire un arbre, ou juste à le débiter, demandez-vous s'il ne pourrait pas avoir une seconde vie (c'est de l'upcycling végétal^^) ! Un échantillon des possibilités :

tuteur-tomates-arbuste-mort4

tuteur-tomates-arbuste-mort5* j'en reviens au sagouin, comme ça commence comme salopard j'ai cru que ça venait de là. Dans le doute j'ai cherché et regardez-moi cette petite bête (ok c'est le bébé, mais quand même) ! Du coup j'hésiterai peut-être plus à l'utiliser, le pauvre. C'est dommage, c'est comme margoulin, je trouve ça drôle comme mot (je vous rassure celui-là c'est pas une petite bête mignone). On peut se dire qu'on reste sur saligaud cela dit, c'est juste un salaud aussi ! bon je m'égare définitivement...


Voilà voilà, pas si court que ça cet article en fin de compte, bon dimanche !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by MischievousFairy - dans Création déco
commenter cet article

commentaires

Acheter des facéties

banniere-shoppy

Quelle fée se cache ici?

Mes inspirations

pin

Rechercher Une Facétie

Lire Les Facéties Par Types