6 septembre 2017 3 06 /09 /septembre /2017 10:22

Ayé me revoilà pour de vrais articles, avec du bon contenu dedans !! (enfin j'espère :P)

 

Alors déjà, pourquoi utiliser des poudres de plantes ou d'argiles plutôt qu'un shampoing me direz-vous ? C'est l'aspect ingrédient unique, brut et naturel qui me plaît beaucoup. Ca correspond bien avec mes envies de minimalisme et de naturel : je trouve ça top que certaines plantes contiennent des saponines et puissent faire le job (tout en constituant de véritables soins pour nos crinières qui plus est !).

Concrètement, j'utilise ces poudres aussi souvent que possible, j'essaye de n'alterner avec un shampoing classique (mais bio et le plus doux que j'ai trouvé qui ne coûte pas un bras) que pour rincer un bain d'huile (notez que je n'ai jamais essayé de rincer un bain d'huile avec des poudres, dans mon esprit le mélange huile et boue ne m'inspire pas !!).

Des poudres pour se laver les cheveux

La première fois que je me suis intéressée aux poudres lavantes comme alternative aux shampoings, ça a bien failli être la dernière ! J'avais acheté du Rhassoul qui est une argile, et j'avais suivi scrupuleusement la notice pour sa préparation et son application. Il suffisait de la mélanger avec de l'eau chaude, de l'appliquer uniformément, de bien masser, laisser poser quelques minutes et rincer abondamment (*cet instant où tu repeins ta baignoire*).

Je ne me sentais déjà pas très convaincue de me laver la tête en la recouvrant de boue, mais alors la sensation au rinçage et ensuite au fur et à mesure qu'ils séchaient me désespéraient : c'était ultra poisseux !! Note à moi-même à partir de cet instant : ne jamais tenter ce genre d'expériences pour la première fois un jour de travail, toujours faire ça le week-end, ou le soir si on a le temps d'enchaîner deux lavages...

Autant vous dire que j'étais dégoûtée, et que le Rhassoul ne m'a plus servi qu'en masque visage pendant des mois...

Plus tard, la magie de la blogosphère a opéré et j'ai découvert une recette plus alambiquée qui promettait enfin de faire fonctionner cette fichue argile comme nettoyant divin pour les cheveux. Et l'essayer, c'était l'adopter ! Clairement y'a un peu plus de popote à faire mais le résultat est là : mes cheveux sont propres et d'une douceur infinie, on le sent dès le rinçage. J'aime beaucoup ce lavage pour la douceur qu'il apporte à ma chevelure !

3 càs de poudre, de l'eau chaude pour former une pâte épaisse, 1 càs de miel, 1 càc de vinaigre, 1 càs d'hydrolat, 1 càc d'huile végétale : c'est la recette d'un shampoing au rhassoul parfait !
3 càs de poudre, de l'eau chaude pour former une pâte épaisse, 1 càs de miel, 1 càc de vinaigre, 1 càs d'hydrolat, 1 càc d'huile végétale : c'est la recette d'un shampoing au rhassoul parfait !

3 càs de poudre, de l'eau chaude pour former une pâte épaisse, 1 càs de miel, 1 càc de vinaigre, 1 càs d'hydrolat, 1 càc d'huile végétale : c'est la recette d'un shampoing au rhassoul parfait !

Est venu ensuite le Shikakaï qui est une poudre de plante très utilisée en Inde pour laver les cheveux. Son odeur me plaît un peu moins et sa texture légèrement granuleuse est un peu spéciale (le mien en tout cas ?). Mais il n'y a pas à dire : il lave très efficacement, à tel point qu'on sent les cheveux crisser au rinçage ! A un moment donné je n'utilisais presque que ça.

Vous ne le confondrez pas avec du bon chocolat fondu quand vous aurez ses effluves puissantes de plante sous le nez, promis !
Vous ne le confondrez pas avec du bon chocolat fondu quand vous aurez ses effluves puissantes de plante sous le nez, promis !

Vous ne le confondrez pas avec du bon chocolat fondu quand vous aurez ses effluves puissantes de plante sous le nez, promis !

Enfin ma dernière découverte a été la poudre de sidr, également issue d'une plante qui a été séchée et réduite en poudre tout simplement. J'en avais entendu beaucoup de bien alors je m'y suis essayée et je l'aime assez. On la prépare aussi simplement avec de l'eau chaude et là le nez ne trompe pas : c'est l'odeur du henné neutre ! Et en effet, le henné neutre en contient beaucoup. La consistance fait qu'à mon sens c'est la plus facile à étaler des trois : elle est un peu gélatineuse. Son avantage est que, comme le henné neutre, c'est également un soin qui renforce les cheveux et apaise le cuir chevelu. Ma seule déception est qu'au rinçage je n'ai pas forcément l'impression que mes cheveux sont lavés (ou comment se taper une flippe à l'idée de revivre la première expérience du Rhassoul), mais une fois secs il n'y a pas de doute. Mon bémol c'est que j'ai beau passer beaucoup de temps à rincer, je retrouve toujours quelques petits grains dans mes cheveux une fois sec (peut-être qu'il n'est pas d'une très bonne qualité ?).

Des poudres pour se laver les cheveux
Des poudres pour se laver les cheveux

Mon avis sur ces poudres d'une manière générale ? Leur efficacité m'épate et ce que j'aime par-dessus tout c'est l'état de mes cheveux une fois secs. Avec les shampoings classiques, ils semblaient vraiment décapés, affinés, presque secs et frisottant dans tous les sens, mêmes s'ils brillaient. Après ces shampoings, les cheveux sont visiblement gainés de soin, ils ne frisottent quasiment pas comme vous pouvez le voir sur les photos, ils brillent et sont d'une douceur incroyables. Bien sûr, je pense que l'absence de silicones depuis plusieurs années dans ma routine joue beaucoup. J'ai d'ailleurs pu voir la différence en allant il y a peu chez le coiffeur qui m'a justement fait la remarque qu'avec ma nature de cheveux il fallait des shampoings doux... alors qu'ils me les a lui-même tout bonnement décapés ! Qu'est-ce qu'ils étaient fins et secs quand je suis sortie de là (avec un coupe abominable qui plus est...), grrr !! On ne m'y reprendra plus !

 

Et quant à vous dire, pour conclure, quelle est ma poudre préférée... c'est le Rhassoul ! Eh oui, c'était franchement pas gagné au vu de nos débuts ensemble mais je trouve mes cheveux vraiment au top de leur beauté et de leur douceur après un shampoing avec lui !

 

Et vous, déjà testé les poudres de plantes ou les argiles comme shampoings ? Avez-vous un petit préféré ou une poudre qui vous fait de l'oeil ?

Partager cet article

Repost 0
Published by MischievousFairy - dans Cosméto maison
commenter cet article

commentaires

Misslena 07/09/2017 09:59

Bonjour,

Le Shikakai et le Sidr, j'adore, je mélange souvent ces 2 poudres. :-)

J'ai testé le Rhassoul mais je n'aime pas trop l'effet sur mes cheveux, j'ai l'impression que ça les assèche. Par contre, je l'utilise parfois pour me laver le corps (sauf parties intimes), je me sens plus propre qu'après une douche au gel douche. Mais ton article m'a donné envie de tester ta recette au vu des résultats! Merci! ;-)

MischievousFairy 07/09/2017 10:04

Bonjour Misslena, effectivement c'est une chouette idée de les mélanger aussi ! Je comprends ton impression pour le Rhassoul, tu me diras ce que tu en penses avec les petits compléments !! Même si après il y a aussi une question de nature de cheveux, à moins avis ça risque de te plaire :)
Merci de ton commentaire et à bientôt !

Scotis 06/09/2017 15:27

J'avais pu tester le rhassoul chez une amie, mais j'avais des problèmes de peaux à l'époque (dû à l'utilisation de shampoing du commerce) et du coup, mon cuir chevelu n'avait pas beaucoup aimé.
C'était il y a 3 ou 4 ans et depuis, je suis passé au shampoing maison, donc j'avoue que ta recette me donne bien envie de tester ça ! En tout cas, plusieurs de mes ami(e)s utilisent les shampoings sec et j'avoue que j'ai aucun doute sur leur efficacité, faut juste que chacun trouve celui adapté à sa chevelure ^^.

MischievousFairy 06/09/2017 21:50

Oui ça vaut le coup de réessayer, personnellement j'en suis vraiment ravie sous cette forme ! Je ne me suis pas encore beaucoup penchée sur les shampoings secs, mes rares essais ne m'ont pas convaincue (poudre encore visible, efficacité moyenne...) :/ A creuser en effet pour gratter un jour supplémentaire des fois ce serait vraiment utile :)

Acheter des facéties

banniere-shoppy

Quelle fée se cache ici?

Mes inspirations

pin

Rechercher Une Facétie

Lire Les Facéties Par Types