23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 06:45

Je me suis dernièrement penchée sur une nouvelle recette de crème pour le corps et le visage. La recette de 2014 me posait souci niveau texture, et l'odeur de la lécithine de soja était très présente. Mais mea culpa, c'était entièrement de ma faute : dans la recette de laquelle je m'étais inspirée, la lécithine se présente en morceaux alors que celle que j'achète est liquide. Eh ben ça fait tout foirer ! (je me suis rassurée avec les multiples commentaires sous l'article en question : je faisais partie d'un grand nombre de gourdes :D)

 

Je me suis alors tournée vers le site d'Aroma-Zone toujours à la recherche de quelque chose de simple et où les ingrédients sont adaptables à chacun. C'est un peu le même principe que la crème pour les mains que je vous ai présentée l'autre fois : je ne veux que de l'huile végétale, de l'eau, un émulsifiant pour lier les deux et un conservateur.

Mon lait corps et visage

Tant qu'à avoir toujours de la lécithine de soja dans mon stock, j'ai cherché une recette l'utilisant comme émulsifiant, sous sa forme liquide donc, on a dit ! :P J'en ai trouvé une qui n'ajoutait qu'un seul ingrédient en plus de ce que j'avais listé : une gomme sans laquelle la crème serait trop liquide (déjà que c'est un lait). Sachant en plus que cette recette proposait d'emblée d'utiliser de l'eau de fleur d'oranger comme hydrolat... ma curiosité était piquée (j'adooore cette odeur ^^) !

Mon lait corps et visage

Plus en détail, voici donc la recette (pour 150 ml), simplissime on a dit (oui même pas d'histoire de température cette fois, je vous entends vous plaindre là-bas dans le fond !) :

 

Phase aqueuse (ce mot barbare qui signifie juste qu'on commence par s'occuper de l'eau) :

- 113 g d'hydrolat ou d'eau minérale

- 0.8 g d'une gomme (une balance relativement précise il te faudra, mais je doute qu'il soit grave de mettre 1 g au pire, la crème sera peut-être un mini-chouilla plus épaisse)

Mélanger activement ces deux compères fraîchement présentés.

 

Phase huileuse

- 41 g d'huile végétale

- 8 g de lécithine de soja (j'ai désormais une astuce infaillible pour ne pas péter un plomb en mesurant la quantité de ce produit ô combien collant, je donne des précisions plus bas, pas d'inquiétude !)

Mélanger. Oui c'est jaune foncé, apaspeur...

 

On verse ensuite petit à petit la phase aqueuse dans la phase huileuse en mélangeant bien au fur et à mesure. Enfin on ajoute le conservateur :

- 53 gouttes de conservateur (pas grammes hein !)

On mélange et on peut transvaser dans son pot (un petit entonnoir sera ton allié dans cette tâche). T'as vu, c'est juste jaune pâle maintenant !

Et puis il est pas mimi le mini-fouet franchement ?

Et puis il est pas mimi le mini-fouet franchement ?

La recette sur le site d'Aroma-Zone est juste ici. Personnellement, j'ai effectivement utilisé l'hydrolat de fleur d'oranger pour ma version "corps" pour ses vertus apaisante et régénérante : elle est ainsi bien adaptée aux peaux sèches.. du style de la peau de croco qu'on se tape sur les pa-pattes à force de s'épiler. J'ai troqué l'huile d'olive (non parce que j'aime bien la Provence mais bon) pour 2/3 d'huile de noyaux d'abricot et 1/3 d'huile d'argan, tout simplement parce que j'en avais à finir, et pour les propriétés assouplissante et protectrice de la première, et nourrissante et cicatrisante de la seconde.

Mon lait corps et visage

Pour ma version "visage", j'ai remplacé l'hydrolat de fleur d'oranger par l'ylang-ylang pour son odeur que j'adore personnellement, mais aussi pour ses effets tonifiant et sébo-régulateur. En huile, j'ai utilisé 2/3 de jojoba et 1/3 de carotte, respectivement pour leurs propriétés rééquilibrante-raffermissante-cicatrisante et bonne mine-antioxydante. Bref, tout un programme !

En gomme, j'ai utilisé ma gomme xanthane. Et en conservateur, j'ai encore fait avec ce que j'ai parce qu'il faut bien finir : mon Cosgard synthétique.

Mon lait corps et visage

Mon astuce pour mesurer les substances hyper collantes comme la lécithine de soja, c'est de peser mon pot ouvert, calculer combien il doit m'en rester après avoir prélevé ce qu'il me faut, et retremper ma cuillère-faire couler le machin jusqu'à avoir ce qu'il me faut sur la cuillère. Je peux alors ajouter cette quantité à ma préparation sans souci. Si on fait comme d'habitude, à mesurer ce qu'on ajoute au fur et à mesure dans notre bol de préparation, c'est juste à s'arracher les cheveux, surtout si on ajoute le bidule collant à autre chose : impossible de remettre un trop-plein dans le pot d'origine...

 

Mais qu'est-ce que j'en ai pensé alors de ces 2 laits ?

Mon lait corps et visage

Niveau texture, odeur, conservation et facilité de confection comme vous avez pu le voir, je suis ravie.

Côté efficacité, la version "corps" me semble un peu légère pour l'hiver : ma peau redevient un peu sèche dans la journée. Elle sera sûrement très bien pour cet été !

Enfin ma version "visage" est carrément adoptée : elle protège, assouplie et tout ce que vous voulez, le tout sans faire briller ma peau et pourtant c'était pas gagné ! Je crois aussi que la carotte a effectivement sa petite efficacité pour préparer la peau au bronzage : au retour d'une sortie en montagne le chéri est revenu légèrement rosé, moi pas (alors que généralement c'est l'inverse) ! Il faudra peut-être en glisser quelques millilitres dans la crème pour le corps au prochain coup... ;)

 

Et vous, vous cuisinez aussi vos crèmes, des coups de coeur, envie de tester celle-ci ? Bonne journée !

Mon lait corps et visage

Edit du 19/01/2017 :

La recette pour le corps était effectivement suffisante pour l'été de mon côté. Depuis, j'ai vu une dermato à qui j'ai demandé quel actif était conseillé pour la sécheresse de la peau (je pensais à mes coudes et mes talons qui sont souvent bien secs) et elle m'a conseillé l'urée : j'avais effectivement déjà entendu ça mais je ne franchissais pas le cap car j'assimilais ça à l'urine... pas très séduisant ! C'est certes un déchet éliminé dans les urines : elle provient de la dégradation des protéines des muscles et de notre alimentation. Mais bien sûr, l'urée vendue comme actif cosmétique ne provient pas d'urine, elle est synthétique. J'ai pu constater son efficacité dans des échantillons de crème de la dermato.

J'ai alors refait ma recette ci-dessus en incluant l'urée selon les concentrations préconisées par Aroma-Zone (jusqu'à 15%), il m'a donc fallu revoir toutes les mesures (pour 150 ml toujours) :

- phase acqueuse : 94 g d'hydrolat/eau minérale, 13,5 g d'urée, 0,7 g de gomme,

- phase huileuse : 34 g d'huile végétale, 7 g de lécithine de soja,

- conservateur : 42 gouttes.

Et je valide cette version ! Je ne regrette pas du tout d'avoir acheté cet actif, il a vraiment de multiples propriétés et me servira aussi dans des recettes pour contrer les sécheresses extrêmes, voyez plutôt : hydratant intense, favorise l'élimination des squames, redonne douceur et souplesse aux peaux très sèches, favorise le renouvellement cutané, exfoliant doux et non filmogène (les peaux à problèmes apprécieront !)... et même anti-bactérien ! On lui met une cape de super-héros des cosmétiques ou bien ?!

Partager cet article

Repost 0
Published by MischievousFairy - dans Cosméto maison
commenter cet article

commentaires

Emy Jolie 24/03/2016 00:01

Hello ! Super recette :-) dernièrement j'ai fait une crème soin pour les mains qui n'est pas trop mal ! Mais pas assez efficace à mon goût encore :-)
Bonne soirée!

Ax-L 23/03/2016 08:19

J'aime ce genre de recette ultra-simple que tu peux customiser et adapter en modifiant les hydrolats et les huiles :-). Je vais peut-être bien finir par m'y mettre à la cosmétique homemade !

Bon, je note le coup de la lécithine, ça m'évitera d'être une "gourde" le jour où ;-)

Sinon, j’adore l'hydrolat de fleur d'oranger aussi :-)

MischievousFairy 23/03/2016 08:22

Hihi eh bien avec tout ça, tu es presque lancée ! :P
Oui si tu vois une recette où elle est en paillettes mais que ce n'est pas ce que tu as, passes ton chemin et cherche une autre recette !!

Acheter des facéties

banniere-shoppy

Quelle fée se cache ici?

Mes inspirations

pin

Rechercher Une Facétie

Lire Les Facéties Par Types